Besoin d’aide ?
Contactez nous et nous vous aiderons ! 

Besoin d’aide ?

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

5 minutes de lecture

Sommaire

Sommaire

Partager cet article

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Grâce à la mobilisation des énergies naturelles et illimitées, la pompe à chaleur air-eau s’impose comme l’un des systèmes de chauffage central les plus écologiques et les plus performants. D’après Observ’ER, les ventes de pompes à chaleur air-eau ont augmenté de 48% en 2021. Installation simple et rapide, adaptable à certains systèmes de chauffage existants et utilisation des énergies renouvelables locales : tels sont les avantages dont vous pouvez bénéficier en optant pour une pompe à chaleur air-eau dans votre logement. 

Découvrez le fonctionnement de ce chauffage central aux multiples ressources avec IG Conseil !

Définition et principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur air eau

 

Une pompe à chaleur est un système de chauffage central qui fonctionne en puisant les calories extérieures. Air, eau, terre : chaque élément naturel peut être utilisé comme une énergie renouvelable. À la différence d’une pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air-eau capte les calories de l’air extérieur et c’est l’eau qui est utilisée pour transporter la chaleur générée. Le choix d’une PAC est important selon la région de votre habitation. En effet, l’utilisation de la PAC air-eau est rentable lorsque les températures ne descendent pas au-delà de -5 degrés. Dans le cas contraire, l’électricité consommée pour chauffer l’eau de votre système de chauffage est trop importante pour vous garantir un rendement efficace de votre PAC air-eau.

 

 

Le fonctionnement d’une PAC air-eau en détail

 

La transformation des calories de l’air en chaleur par la pompe à chaleur air-eau se fait à l’aide du fluide frigorigène. De sa forme liquide puis gazeuse pour produire de la chaleur ou du froid, son rôle est de transmettre l’énergie captée dans l’air afin d’alimenter le circuit de chauffage central du logement. Pour fonctionner, la transformation de l’air en chaleur se divise en quatre phases différentes, chacune liée à un composant essentiel.

 

 

Les différents composants d’une pompe à chaleur air-eau

L’un des avantages de la pompe à chaleur air-eau réside dans son installation extérieure généralement simplifiée par un équipement unique : la pompe à chaleur air-eau est souvent monobloc. Ce monobloc est lui-même composé de quatre unités :

    • un évaporateur : qui augmente la température du fluide frigorigène liquide pour le transformer en gaz grâce à l’énergie captée dans l’air ;

    • un compresseur : récolte et compresse le fluide frigorigène gazeux pour le faire gagner en pression et en chaleur ;

    • un condenseur : qui repasse le fluide frigorigène sous forme liquide, dès lors que la transmission de chaleur à l’eau de chauffage est effectuée par son état de vapeur haute pression ;

    • un détendeur : qui refroidit le fluide frigorigène mis sous haute pression en amont pour le repasser à l’état liquide et le préparer à la prochaine évaporation.

Pour un rendement et une efficacité optimale de votre pompe à chaleur air-eau, il est toutefois essentiel d’effectuer un entretien régulier de celle-ci.

 

 

Entretien de votre PAC air-eau : veiller au bon fonctionnement du système de chauffage de votre logement

 

Avec une charge en fluide frigorigène supérieure à deux kilos, il est nécessaire de réaliser l’entretien de votre PAC air-eau tous les ans et de changer le fluide tous les cinq ans. Les vérifications de votre module hydraulique et du circuit de chauffage ont également leur importance : sans complément de fluide dans le circuit et un manque d’eau, le fonctionnement du module sera altéré ainsi que son coefficient de performance (COP). Bien entretenue, une PAC air-eau possède beaucoup de qualités : pourquoi choisir une pompe à chaleur air-eau ?

Installation de la pompe à chaleur air-eau et ses avantages 

 

 

 

Avantages écologiques : utilisation des énergies naturelles et renouvelables

 

Par son utilisation de l’air ambiant, la PAC air-eau ne rejette aucun déchet polluant atmosphérique. En plus de chauffer votre intérieur et votre eau chaude sanitaire, la PAC peut parfois être réversible de sorte à minimiser vos équipements et réduire davantage vos émissions de CO2.

 

 

Avantages énergétiques : consommation d’énergie intelligente et diminution du prix des factures d’électricité

 

En consommant une ressource gratuite et illimitée, les pompes à chaleur air-eau sont énergétiquement intelligentes. 30% seulement : c’est l’électricité dont a besoin une PAC air-eau pour fonctionner. Les 70% restants sont issus de l’énergie de l’air ambiant : effectuez jusqu’à 1 000 € d’économies sur votre facture énergétique et une rentabilité complète au bout de six ans.

 

 

Avantages économiques : aides et primes pour vos travaux de rénovation énergétique

 

Pour estimer le montant de vos aides pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau et le montant des frais à prévoir, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Surface de votre logement, degré d’isolation, installation d’origine : quel est le prix d’une pompe à chaleur air-eau ? En moyenne, il faut compter 10 000 € à 16 000 € pour l’installation et la pose d’une pompe à chaleur air-eau. Pour permettre à tous de bénéficier des avantages de la pompe à chaleur, l’État a mis en place des aides financières pour couvrir vos frais de rénovation énergétique

Ma PrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5% ou encore les aides CEE : estimez votre éligibilité avec IG Conseil !

Tout savoir sur la rénovation
de son habitat
.

MaPrimeRENOV’

  MaPrimeRenov’ est une prime attribuée aux logements nécessitant des

Tout savoir sur la rénovation
de son habitat
.